Initiatives

Projet d’harmonisation des régimes d’apprentissage et de mobilité des apprentis de l’Atlantique

Créé dans le cadre du Partenariat pour la main-d’œuvre de l’Atlantique, le Projet d’harmonisation des régimes d’apprentissage de l’Atlantique vise 16 métiers. Dans le Protocole d’entente concernant l’harmonisation des régimes d’apprentissage de l’Atlantique, signé en 2014, les provinces de l’Atlantique s’engagent à :

  1. Mieux répondre à la demande de main-d’œuvre des entreprises grâce à une mobilité accrue des apprentis.
  2. Offrir aux entreprises, à la main-d’œuvre et aux établissements de formation de la région de l’Atlantique des approches normalisées en matière de formation en apprentissage et des systèmes de certification des métiers uniformes dans toutes les provinces.
  3. Accroître l’efficacité du système d’apprentissage et de certification des métiers grâce à la conception et à l’élaboration concertées d’outils et de processus normalisés.
  4. Réduire les délais d’achèvement de l’apprentissage et améliorer les taux d’achèvement grâce à un meilleur accès à d’autres formations et à des calendriers de formation coordonnés dans les provinces de l’Atlantique.

Dans le cadre du Protocole d’entente de l’Atlantique sur la mobilité des apprentis, signé en juin 2015, les provinces de l’Atlantique se sont engagées à réduire les obstacles à la mobilité des apprentis et à tirer parti des possibilités d’emploi et de formation grâce à la reconnaissance mutuelle de la formation réussie des apprentis et des pré-apprentis qui s’installent ou travaillent en permanence dans une des quatre provinces de l’Atlantique.

Stratégie de croissance pour l’Atlantique

Lancée en juillet 2016, la Stratégie de croissance pour l’Atlantique a favorisé la croissance inclusive dans le Canada atlantique grâce à une collaboration accrue entre le fédéral et les provinces. La Stratégie de croissance de l’Atlantique repose sur cinq piliers d’action :

  • Main-d’œuvre qualifiée/immigration
  • Innovation
  • Croissance propre et changement climatique
  • Commerce et investissement
  • Infrastructure

Voici quelques-unes des initiatives lancées dans le cadre de la Stratégie de croissance pour l’Atlantique :

Le Partenariat en matière de Commerce et d’Approvisionnement de l’Atlantique

Les provinces ont convenu de tabler sur le succès de l’Entente sur les marchés publics de l’Atlantique et de s’appuyer sur l’Accord de libre-échange canadien pour établir un partenariat en matière de commerce et d’approvisionnement de l’Atlantique, afin d’accroître les possibilités à ces égards. Par le biais d’un protocole d’entente, les provinces se fixent les objectifs suivants :

  1. Accroître l’harmonisation des pratiques liées à l’approvisionnement dans les quatre provinces.
  2. Tirer parti des accords commerciaux pancanadiens et internationaux, dans la mesure du possible, en vue de libéraliser davantage le commerce et d’éliminer les obstacles dans le Canada atlantique, en cernant les enjeux qui peuvent nuire au commerce (et en les transmettant aux organismes appropriés aux fins de prise de mesures).
  3. Collaborer en vue d’accroître les possibilités pour les entreprises et les travailleurs dans la région.
  4. Fournir des comptes rendus réguliers concernant les progrès et les réussites du partenariat au Conseil des premiers ministres de l’Atlantique.

Réseau Régional d’Examen des Homicides Familiaux

Établi en décembre 2020, le Réseau Régional d’Examen des Homicides Familiaux améliorera l’échange d’information entre les provinces de l’Atlantique, il examinera conjointement les efforts de prévention et les systèmes d’intervention actuels, ciblera les possibilités de partenariat avec les établissements universitaires et les instituts de recherche et recensera les pratiques exemplaires.

Protocole d’entente- Réseau Régional d’Examen des Homicides Familiaux

Bureau de l’efficacité de la réglementation et des services

Le Bureau de l’efficacité de la réglementation et des services a été créé conjointement en 2015 pour fournir des conseils stratégiques et une supervision opérationnelle aux gouvernements afin de piloter l’élaboration et la mise en œuvre d’un programme conjoint de réforme réglementaire visant à améliorer la compétitivité économique. Le mandat du bureau est de créer un meilleur climat pour faire des affaires dans les provinces et entre elles en réduisant les formalités administratives créées par les différences réglementaires inutiles entre les provinces et en éliminant les obstacles à la libre circulation des biens et services d’une province à l’autre. Le but de ce Bureau est d’aider à faire des Maritimes la région la plus rationalisée et la plus concurrentielle pour les affaires au Canada.

La Charte des principes directeurs des premiers ministres provinciaux en matière de réglementation et le Plan d’action des premiers ministres des Maritimes pour la réforme réglementaire orientent les travaux du Bureau de l’efficacité de la réglementation et des services.

Les initiatives d’harmonisation régionale de la réglementation en cours ou terminées sont les suivantes :

  1. Harmonisation de la date à laquelle le salaire minimum change dans chaque province
  2. Reconnaissance mutuelle, à l’échelle de la région, de l’équipement pour la protection de la tête et des pieds, ainsi que de la formation offerte aux comités de santé et sécurité au travail et pour les premiers soins
  3. Adoption d’un processus simplifié de délivrance de permis pour les experts en sinistres
  4. Accroissement de la mobilité et renforcement des métiers liés à la sécurité technique par la création d’une loi sur la sécurité technique dans la région de l’Atlantique
  5. Amélioration de la mobilité des travailleurs de la santé, en commençant par les certifications régionales

Partenariat pour la main-d’œuvre de l'Atlantique

Établi en juin 2012 par le Conseil des premiers ministres de l’Atlantique, le Partenariat pour la main-d’œuvre de l’Atlantique aide les provinces à se préparer à l’évolution des exigences en matière de compétences et de la demande anticipée de main d’œuvre. Il comprend six secteurs prioritaires :

  1. Apprentissage
  2. Attraction et Immigration
  3. Programmes fédéraux relatifs au marché du travail
  4. Soutien opérationnel
  5. Information sur le marché du travail
  6. Initiative pour les jeunes

Le Partenariat pour la main-d’œuvre de l’Atlantique a notamment contribué à des projets tels le Projet d’harmonisation des régimes d’apprentissage de l’Atlantique, le Programme pilote d’immigration au Canada atlantique et il a aidé les provinces dans la négociation de l’Entente sur le développement de la main d’œuvre et de l’Entente sur le développement du marché du travail avec le gouvernement du Canada.

Le secrétariat pour le Partenariat pour la main-d’œuvre de l’Atlantique est actuellement dirigé par la province de Terre-Neuve-et-Labrador.

Énergie

Le 1er mars 2019, les provinces atlantiques se sont engagées à travailler avec le gouvernement du Canada sur le Programme de l’énergie propre du Canada atlantique. S’appuyant sur l’Initiative de collaboration régionale et d’infrastructure stratégique de l’électricité réalisée en 2018, le Programme de l’énergie propre renforcera la production, la transmission et l’utilisation de l’énergie propre dans la région. Lors de la rencontre du Conseil des premiers ministres tenue en janvier 2020 à St. John’s, Terre-Neuve-et-Labrador, le Québec a pris part aux discussions portant sur les possibilités de développer les ressources en matière d’énergie propre dans l’Est du Canada, et d’en favoriser la transmission et l’échange.